Occlusodontie

occlusodontie - centre dentaire magenta

C’est une spécialité dentaire qui étudie les composants de la bouche que ce soit les dents, les muscles et les articulations.
Ceux ci expliquent beaucoup de maux comme les migraines, le bruxisme qui consiste à grincer des dents et très souvent une pression au niveau des articulations de la mâchoire.

Beaucoup moins de souffrances grâce à l’occlusodontie.

Le SADAM : le Syndrome Algo Dysfonctionnement de l’Appareil de Mastications, est un sigle assez long qui donne sa dimension à l’occlusodontie.
En résumé, le dentiste prend aussi bien en considération les dents de son patient que le bon fonctionnement de la mâchoire. C’est une évolution dans les soins dentaires.

En observant la position des dents, le médecin se rend compte d’un bon ou mauvais équilibre des mâchoires. Pour tout soin dentaire, il fait attention à la stabilité. C’est souvent préventif mais cela assure un équilibre pour le futur.

Les soins peuvent être faits à la demande du patient.

Si le patient souffre, le dentiste peut devenir un maillon d’un traitement qui va peut-être demander de la rééducation.

C’est lui qui regarde en premier le comportement occlusal de la bouche. Il va observer la manière du patient de serrer les dents et son comportement lingual. Il observe aussi le calage des mandibules et tous les mécanismes liés à la mastication et la déglutition. Tous ces points sont déterminants dans l’équilibre de la posture.

Le mauvais contact entre les dents entraine des douleurs courantes et nombreuses :

  • Des migraines, des douleurs et une sensation d’inconfort à l’ouverture de la bouche. Cette ouverture étant, elle-même, limitée et douloureuse.
  • Des douleurs musculaires à distance comme une nuque raide et des souffrances dans le dos et le bras.
  • Des troubles de la posture.

Ce mauvais engrainement des dents fait souffrir parce que le patient ne trouve pas de position qui lui permet de relâcher les muscles de la mâchoire. Cette mauvaise position des dents crée parfois des problèmes d’équilibre, ORL et beaucoup de désagréments.

Le dentiste peut soulager.

Ce soulagement ne se fait pas attendre trop longtemps. Le praticien sait rééquilibrer les relations entre les articulations et les dents. Cela va permettre à la mâchoire de se relâcher.

Pour cela le dentiste devra accomplir un examen complet des dents et déceler tous les contacts anormaux. Il va aussi faire une palpation des muscles ainsi que des articulations et observer le trajet des mandibules.

Il peut, dans un premier temps, grâce à un fraisage de la surface des dents, repositionner un peu la mâchoire.

Mais il fait surtout des empreintes et des moulages qui sont précis, ceux-ci vont permettre au prothésiste de confectionner une gouttière à porter la nuit et qui va permettre un relâchement des muscles et des articulations.