La couronne

couronne

Qu’est-ce que la couronne dentaire ?

La couronne dentaire est une prothèse en forme de chapeau, d’où son appellation. La couronne dentaire est placée sur la dent soignée, afin de la protéger lorsqu’elle a été fragilisée. Les différents cas de fragilisation sont généralement : une dent cassée ou abîmée par l’usage et le temps ou le manque d’hygiène dentaire, une dent malformée ou encore dévitalisée.
Les matériaux utilisés varient en fonction des objectifs recherchés : effets sur le prix, l’esthétique, etc.

La couronne en métal est la moins onéreuse. L’alliage ou le métal sont généralement utilisés pour les molaires, du fait de sa forte résistance et de son coup moindre. Cependant, il est déconseillé aux personnes allergiques au nickel.

Pour un compromis entre coût et esthétisme, deux solutions s’offrent aux patients :
La couronne à incrustation vestibulaire. Ce type de couronne est réalisé en métal et recouvert d’une fine couche de céramique, qui constituera la partie visible de la dent. Ce type de prothèse n’est pas adapté à une utilisation sur les dents du bas, car seul le métal sera visible lorsque la bouche sera ouverte.
La couronne dentaire céramo-métal. C’est aujourd’hui l’une des prothèses dentaires les plus utilisées par les dentistes du fait de ses qualités esthétiques et de sa solidité. Elle allie également l’utilisation du métal et de la céramique.

La couronne en céramique est une autre alternative pour le patient soucieux de l’esthétisme de sa dentition. Elle est généralement plus utilisée pour les dents de devant. Son coût est plus important. Il est possible également de combiner la couronne céramique avec tenon céramique incorporée. Peu utilisée, la technique est pourtant celle qui permet l’un des meilleurs rendus esthétiques.

La couronne dentaire est posée sur une partie appelée « inlay-core » qui est un « faux moignon ». Cette partie peut également être constituée de métal ou de céramique comme mentionné auparavant.
La durée de vie d’une couronne varie entre cinq et vingt ans en fonction de sa qualité, mais également de l’hygiène dentaire du patient.
La couronne est à ne pas confondre avec le bridge qui remplace la dent abîmée.

Comment se déroule la pose de la couronne dentaire ?

La pose de la couronne dentaire est un acte que le dentiste considère comme étant courant. Il va nécessiter plusieurs rendez-vous avec votre praticien. La couronne est réalisée sur-mesure afin de correspondre parfaitement à la dentition existante du patient et de présenter une harmonie générale.

Pour se faire, la première étape que le dentiste réalise, est d’informer son patient des choix de couronnes qui s’offrent à lui. Lui exposer les avantages et inconvénients des diverses possibilités permettra  au patient de faire un choix qui lui correspond.

La dent à soigner doit ensuite être préparée à la pose de la couronne. Cette préparation consiste à dévitaliser la dent si nécessaire, puis procéder à la préparation interne de la dent : creuser la dent, pose du tenon (sorte de « faux-moignon ») et de la couronne provisoire.
Cette couronne provisoire est nécessaire pour protéger la dent, dans l’attente de la couronne définitive.

Une empreinte est faite par le dentiste, afin de permettre la création d’une couronne sur-mesure par le prothésiste. Puis lorsque la couronne et le tenon sont prêts, à la mesure du patient, le dentiste pourra procéder à l’essayage sur le patient.