Les facettes dentaires

facette - centre dentaire magenta paris

Facettes dentaires : définition

Les facettes dentaires sont de fines pellicules de céramiques (porcelaine), une espèce de coque, qui se collent sur les dents (incisives et canines), côté visible. Elles permettent de modifier l’aspect des dents afin de les rendre, selon les besoins, plus blanches, mieux alignées, etc.
Les facettes dentaires offrent donc la possibilité d’obtenir un sourire plus esthétique sans avoir à subir de lourdes interventions (il est toutefois souvent nécessaire de légèrement tailler la dent).
Attention la pose de facettes dentaires est irréversible puisque la dent doit être taillée pour accueillir la facette.

Remarque : cette solution ne dispense en rien de continuer à observer une bonne hygiène bucco-dentaire (brosse à dents bien sûr mais aussi fil dentaire, brossettes inter-dentaires et détartrages réguliers).

Pose des facettes dentaires en pratique

Concrètement, le dentiste qui va poser les facettes dentaires interviendra au cours de deux ou trois séances pour les poses les plus simples mais le double pour les interventions plus complexes.
Pendant la première consultation, le dentiste va réaliser des clichés des dents et réaliser des empreintes sur lesquelles travailler en fonction de ce que souhaite obtenir le patient.
Le chirurgien va ensuite ajouter de la cire au moulage afin d’arriver au résultat souhaité. Une gouttière en résine est alors moulée et le patient l’essaye pour avoir une idée du résultat final.
Si cela convient, le chirurgien-dentiste va réaliser les facettes nécessaires et, après avoir élimé l’émail et taillé la dent, les poser, sous anesthésie locale.

Contre-indications à la pose de facettes dentaires

Il existe assez peu de contre-indications à la pose de facettes dentaires. Elles peuvent toutefois être déconseillées :

  • en cas de bruxisme (grincement et serrement des dents), car cela entraîne une perte de matière, une usure et un raccourcissement des dents sur lesquelles les facettes ne tiendront pas ;
  • en cas de manque d’émail important comme c’est le cas dans certaines maladies génétiques ;
  • en cas de consommation trop importante de produits acides qui vont empêcher la colle de bien adhérer à la dent.

Coût des facettes dentaires

Les facettes dentaires en céramique coûtent chacune entre 800 et 1 400 euros (au moins autant qu’un onlay céramique). S’agissant d’une forme de chirurgie esthétique, cette pose n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale.
C’est ce coût élevé qui poussent certains patients à se faire poser des facettes à l’étranger. Reste qu’il est difficile de savoir si on aura ou non affaire à un charlatan alors qu’en France les praticiens et les laboratoires qui fabriquent les prothèses sont des professionnels qualifiés.